> Advanced Search
 
 
 

Promenades dans la nature

     
         
 
Home Proposition de villegiature
 
 

Les très anciens chemins de Rhodes ont été parcourus par des légions de voyageurs esthètes qui, déjà à l’époque romaine, venaient en découvrir la beauté. Aujourd’hui, avec son 1.000.000 de touristes, et plus, qui débarquent ici chaque année, Rhodes est l’île la plus touristique de toute la mer Égée, le tourisme étant surtout concentré sur le littoral du versant nord de l’île. Après la visite de la pittoresque Ville médiévale – déclarée monument du patrimoine culturel mondial – les dynamiques amoureux de la nature et du paysage peuvent abandonner les mondanités pour une randonnée à l’intérieur de l’île. L’arrière-pays a, pour l’instant, été laissé en marge du tourisme. On peut ainsi, en parcourant des bois et des montagnes vierges, découvrir, ça et là, de très vieilles chapelles avec des fresques splendides… sans pour autant se priver d’une halte rafraîchissante sur de très belles plages.  

Les innombrables sources naturelles d’eau sont certainement à l’origine de la nature très verte et fertile de Rhodes. Ses reliefs dessinent une chaîne dorsale qui longe la côté occidentale de l’île avec, comme point culminant, le mont Atavyros (1215 m.), qui est aussi la plus haute montagne du Dodécanèse. Sur le versant sud est de cette masse montagneuse, se succèdent des collines recouvertes de pinèdes avant que le sol ne retrouve une surface plus plate et moins majestueuse, vers la pointe sud de l’île, avec les buissons comme végétation principale. L’accès à ces régions est certes plus facile avec une voiture en location. Pour les randonneurs qui visitent le versant est de l’île, il y a aussi les transports en public et une solution ingénieuse est de prendre comme point de départ la très belle Lindos, une adorable localité traditionnelle, pour de belles randonnées à pied. Quant au versant occidental, le mieux est de loger dans un des beaux villages de montagne encore à l’écart du tourisme et de l’inévitable évolution moderne, la desserte des transports publics n’y étant assurée que l’après-midi.
La saison idéale pour les randonnées à pied est la période qui va de mi-avril à fin juin, tant que la campagne conserve son habit verdissime, mais aussi la période qui va de septembre jusqu’à la mi-octobre.
L’équipement du promeneur, pour être complet, inclura un sac à dos avec les objets nécessaires pour la journée, de bonnes chaussures de marche avec des semelles appropriées, des pantalons longs ou des shorts à rallonges, un téléphone portable, un sifflet, une paire de jumelles, une petite torche, de la nourriture pour un piquenique à l’air libre et un imperméable, si la randonnée a lieu au printemps ou en automne.

 
     
 
 
 
     
     
 
photos
 
     
 
     
 
 
 
 
     
 
back